Présentation

L’Humanitude s’intéresse aux liens qui permettent aux humains de se rencontrer quelque soit leur état, leur statut.
Le maintien de ces liens s’appuie sur trois piliers relationnels, le regard, la parole, le toucher et un pilier identitaire, la verticalité.
Ces quatre piliers constituent les bases incontournables, vitales des relations humaines positives tout au long de notre vie.
En redéfinissant ce qu’est un soignant, ce qu’est la notion de personne et de personne aidée, l’Humanitude
permet de professionnaliser au travers de 150 nouvelles techniques de prendre-soin,
un véritable accompagnement dans la bientraitance.

lhumanitude

Les auteurs

Professeurs d’éducation physique et sportive jusqu’en 1979, Rosette Marescotti et Yves Gineste ont commencé à assurer des formations de manutention des malades dans le cadre de la formation continue. En 1985, ils créent le centre Communication et Etudes Corporelles CEC, organisme de formation continue spécialisé dans les domaines du soin.
Ils passent  très vite d’une approche ergonomique de la manutention des malades à une approche humaniste et réhabilitatrice. Ils développent une approche non verbale de la manutention, une théorie de l’aide à la marche à partir des communications non verbales, et proposent d’intégrer la réhabilitation du schéma corporel dans les toilettes.
Pour passer de la médecine « vétérinaire » à une rencontre des « humanitudes » dans soin, ils développent une philosophie des soins, la philosophie de l’Humanitudeâ, basée sur l’approche émotionnelle et le respect des droits de l’homme.

Créateurs de la « Méthodologie de soin Gineste-Marescotti » dite Humanitude, leur expérience, riche de la prise en compte de plus de 17 000 patients parmi les plus difficiles, dans plus de 400 services de soins, est appuyée par une recherche permanente dans les différents secteurs de soins.

Historique

Les événements qui ont marqué notre chemin

2016

Le label Humanitude est cité par Pascale Boistard, secrétaire d’Etat chargée des personnes âgées aux Assises des EHPAD (article Agevillage). 54 EHPAD, SSIAD sont engagés vers le label.

2014

En 2014, Rosette Marescotti a été nommée Visiting Researcher au Tokyo Medical Center, et Yves Gineste, Visiting Professor à l’Université de Shozuoka et Visiting Researcher au Tokyo Medical Center.

2013

Labels Humanitude à La Résidence Les Grands Jardins de Montauban de Bretagne et la Résidence le Sequoia à Illzach.

2012

En 2012, Rosette Marescotti et Yves Gineste sont appelés au Japon pour intervenir au Tokyo National Medical Center (CHU). Ils ont engagé un partenariat avec le Tokyo National Medical Center qui a affirmé sa volonté de devenir centre pilote Humanitude. La recherche universitaire sur l’Humanitude a commencé en 2013….

2010

En 2010, est créée l’association ASSHUMEVIE, qui regroupe des utilisateurs de la Méthodologie de soin Gineste-Marescotti (directeurs d’établissement et de services, médecins, cadres de santé, …), les Instituts Gineste-Marescotti et les auteurs, Rosette Marescotti et Yves Gineste. Ils ont constaté l’efficience de la Méthodologie et sont…

2008

« L’Humanitude fait du bien c’est prouvé ! » titre Le Parisien sur une étude sur 111 personnes malades Alzheimer qui montre une amélioration de 83% des soins avant/après formation. Etude réalisée par Iprim institut pour la recherche et l’information sur « La métho », et le Dr…

2005

En 2005, L’Association québécoise d’établissements de santé et de services sociaux et l’Association des établissements privés conventionnés (AEPC) nous invitent à exposer notre approche dans le cadre d’une série de conférences, présentées du 4 octobre au 4 novembre 2005, dans les 18 régions du Québec.

2004

Nous rencontrons avec Annie de Vivie, fondatrice d’Agevillage.com, la référence Internet du grand âge et organisons ensemble plusieurs conférences sur la bientraitance. Sa société Eternis SA, dont l’actionnaire de référence est la Caisse des Dépôts et consignation, participe au déploiement de nos formations sous forme…

2003

En France, IGM Sud Ouest est créé en novembre 2003, puis IGM Nord est lancé en 2004 par le Docteur Nicole Sicard. Il est rapidement suivi par  IGM Grand ouest puis par IGM Ile-de-France et IGM Centre-Ouest. Notre approche des soins est également promue en Suisse…

2001

En mai 2001, L’IGM-FMS de Montréal (Institut Gineste-Marescotti de Formation en Méthodologie des Soins), voit le jour, sous l’égide de formateurs québécois. L’Institut Gineste-Marescotti Canada, est créé en 2003. Il est chargé de divulguer la Méthodologie de soins Gineste-Marescotti sur le territoire canadien.

2000

Nous signons, en avril 2000, un partenariat avec l’ASSTSAS à Montréal afin de former les formateurs canadiens chargés des « principes de déplacements sécuritaires des bénéficiaires » (PDSB) pour le Québec à notre méthode de manutention relationnelle. Trois années plus tard, cette collaboration débouche sur les programmes…

1999

L’association des enseignants infirmières portugaises ADE (Portugal), nous sollicite en février 1999 pour représenter la France dans un projet Européen (Leonardo da Vinci) de recherche en nursing, pour les soins à domicile, réunissant le Portugal (université de Coimbra), le Royaume Uni (Sheffield), la Belgique et…

1998

Pour passer de la médecine « vétérinaire » à une rencontre des « humanitudes » dans soin nous développons une philosophie des soins, La philosophie de l’Humanitude, basée sur l’approche émotionnelle et le respect des droits de l’homme. (Communication au congrès d’ergothérapie et de médecine physique de La Grande…

1996

Nous développons une théorie de l’aide à la marche à partir des communications non verbales (Publication dans la revue du généraliste et de la gérontologie d’avril 1996). Notre approche particulière de la réhabilitation de l’hémiplégique fait l’objet d’une publication dans la Revue de l’Infirmière (septembre…

1994

En 1994, nous étudions la possibilité de la suppression de la toilette au lit, testons le projet pendant 2 ans, en mesurons les effets sur les escarres, et sur les infections nosocomiales (Publication dans la Revue de l’Aide Soignante, octobre et décembre 1996 et communication…

1993

En 1993, nous mettons au point les PAM, Programme d’Activité Minimum, qui transforment les gestes des soignants en action de réhabilitation orientées. Nous améliorons cet outil depuis. Elle a fait l’objet d’une communication au congrès d’ergothérapie et de médecine physique de La Grande Motte octobre…

1992

Les résultats de notre recherche sur la dédramatisation de l’hôpital pour les enfants (première en Europe) font l’objet d’une thèse de médecine (publication en Belgique dans la Revue d’Education du Patient)

1990

Nous réalisons des films retraçant divers aspects de notre travail, comme « Mourir debout » (Nominé au festival international de Saragosse), « L’enfant à l’hôpital » ( Prix de la réalisation au festival A. Lumière 1990), « Le chariot douche en réanimation » (Prix de…

1984

Nous développons une approche non verbale de la manutention, proposons d’intégrer la réhabilitation du schéma corporel dans les toilettes, vérifions l’impact de ces techniques alors uniques en France sur l’aide au réveil des comateux (1984, 1985, 1986). Nos recherches sur le toucher nous permettent de…

1983

Nous passons très vite d’une approche ergonomique de la manutention des malades à une approche humaniste et réhabilitatrice. Nous posons en 1983 le concept « Vivre et Mourir Debout », prouvant au congrès international de gérontologie de Limoux qu’une personne âgée bien accompagnée peut mourir debout, et…

1979

Professeurs d’EPS jusqu’en 1979, DU de Psycho-gérontologie, Yves Gineste et Rosette Marescotti ont assuré depuis cette date des formations de manutention des malades dans le cadre de la formation continue. En 1985, ils créent le centre Communication et Etudes Corporelles CEC, organisme de formation continue spécialisé dans…